Infos COVID-19

Banner Image

Malgré la pandémie de COVID-19 qui sévit actuellement, le réseau ArcticNet poursuit ses activités et continue de soutenir ses chercheur(e)s, ses intervenant(e)s et ses utilisateur(rice)s. Nous procéderons à une mise à jour régulière de cette page en y ajoutant des renseignements utiles à nos scientifiques ainsi qu’à nos collectivités et partenaires. Nous vous invitons à communiquer avec nous si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant la COVID-19 et ses répercussions sur votre travail. 

 

Overview on COVID-19 effects on ArcticNet research and fieldwork

Organized by Samantha Burke, Arctic Change 2020

COVID-19 took the world by force in early 2020, just as plans for Arctic field activities were solidifying. It quickly became clear that research in the North would not be business as usual in 2020. With territorial and provincial travel restrictions, university moratoriums on fieldwork, and physical distancing requirements, the prospect of conventional data collection quickly diminished. Although disappointing for many, limitations and prohibitions on field research were necessary to prevent the spread of COVID-19 to remote northern communities. COVID-19 has posed major obstacles to the continuity of long-term programs, time-sensitive data collection, funding deliverables, and maintaining relationships. However, Arctic research is unpredictable by nature, and despite the unforeseen constraints imposed by a global pandemic, many northern research groups were able to adapt and thrive. To get a better understanding of the pervasive effects of COVID-19 on northern research, we reached out to stakeholders from a variety of backgrounds to participate in a video interview compilation. Here, you will hear from students, professors, government scientists, northern residents as well as Indigenous research partners about the challenges, successes, and lessons that can be learned from this unprecedented event.

 

 

Recherche nordique en temps de pandémie: défis et opportunités

Organisé par Sentinel North et ArcticNet, en collaboration avec Institut Nordique du Québec, Québec Océan, Centre for Northern Studies, Amundsen Science, Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones, Kativik Regional Government et Makivik Corporation

Organized as part of the Institut Nordique du Québec’s Journées nordiques, this panel brings together researchers and northern representatives from all disciplines to discuss the challenges and opportunities triggered by the unprecedented health crisis caused by COVID-19. The objective was to learn collectively from this crisis in order to better adapt research in the North for years to come. This activity was made possible thanks to the close collaboration of several northern research entities from the academic sector and regional organizations.

 

 

 

 

 

Mises à jour régionales

La santé et la sécurité des collectivités sont notre principale priorité. Dès que nous serons informés de tout changement, nous publierons dans cette page des mises à jour concernant les quatre régions visées par des revendications territoriales composant l’Inuit Nunangat, ainsi que les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon.

 

L'accès aux régions pour la recherche a été gravement affecté dans de nombreux domaines, veuillez vérifier auprès de la région respective que vous souhaitez visiter avant de procéder aux plans de travail sur le terrain.

 

Région désignée des Inuvialuit

La Société régionale Inuvialuit (SRI) a officiellement demandé qu’on limite l’accès à la région désignée des Inuvialuit aux travailleurs offrant des services essentiels. La page des ressources de la SRI concernant la COVID-19 sera mise à jour tout au long de la pandémie.

 

Nunavut

Tel qu'indiqué dans les Lignes directrices sur les déplacements et séjours d'isolement du ministère des Services de santé, les voyageurs qui souhaitent entrer au Nunavut doivent remplir le formulaire de demande de réservation de séjour d'isolement et le soumettre à nuisolationreservations@nunavutcare.ca. L'Institut de recherche du Nunavut a publié des Lignes directrices plus détaillées pour les activités de recherche au Nunavut pendant la pandémie de COVID-19. 

 

Territoires du Nord-Ouest

Tel que noté par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, les voyages ne sont actuellement pas autorisés sur son territoire, sauf en cas de compassion, de réunification familiale ou d'autres circonstances exceptionnelles. Les visiteurs ne sont pas autorisés à entrer pour le moment. L'Aurora Research Institute fournit des mises à jour régulières aux chercheur(euse)s. 

 

Nunavik

À compter du 14 juin, certaines mesures pour les personnes totalement immunisées seront levées.

 

Les voyageurs de l'extérieur de la région avec une immunité totale (ceux qui ont reçu deux doses, ou une seule dose pour ceux qui ont eu la COVID-19) verront leur temps de quarantaine réduit à au moins 7 jours. Les mesures ne changent pas pour les personnes qui n'ont pas une immunité totale, elle reste à 14 jours.

 

Après le 14 juin, si les personnes totalement immunisées ont terminé 7 Jours de quarantaine ET ont reçu un résultat négatif de leur test effectué après 7 Jours de quarantaine, elles sont libres de reprendre leurs activités régulières. Le test au jour 7 de l'arrivée dans la région reste obligatoire.

 

Les voyageurs qui n'ont pas reçu le vaccin ou qui n'ont reçu qu'une seule dose devront continuer d'effectuer 14 jours de quarantaine, même si leur résultat est négatif. L'obtention d'une autorisation de voyage avant de prendre l'avion reste obligatoire pour tous.

 

Conformément aux lignes directrices de la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik, les voyageurs qui souhaitent entrer au Nunavik doivent remplir un questionnaire d'admissibilité, s'isoler pendant 14 jours, et obtenir un test de COVID-19 négatif avant le départ pour avoir accès au territoire. Les lignes directrices pour l'exploration minière et les études sur le terrain au Nunavik sont disponibles ici

 

Nunatsiavut

Le gouvernement du Nunatsiavut ne demandera plus aux résident(e)s de la province de s'abstenir de voyager à destination, en provenance ou entre l'une des cinq communautés inuites du Labrador. Les personnes qui voyagent de l'extérieur de Terre-Neuve-et-Labrador doivent s'isoler pendant 14 jours avant d'entrer dans la région inuite du Labrador., conformément aux restrictions de voyage provinciales en matière de santé publique.

Le Comité consultatif de la recherche du Nunatsiavut (CCRN) est disposé pour soutenir les chercheur(euse)s qui souhaitent se rendre au Nunatsiavut et offrir des conseils. Il est possible de les rejoindre à l’adresse suivante pour toutes questions : research@nunatsiavut.com.

 

Yukon

Le gouvernement du Yukon recommande de ne pas entreprendre de voyages non essentiels pour le moment. Toute personne qui entre au Yukon doit s'isoler pendant 14 jours à Whitehorse et remplir une déclaration à son entrée sur le territoire. 

 

Projets de recherche en cours

En raison de l’évolution constante de la pandémie, la majorité, si ce n’est la totalité, des projets financés seront touchés. Comme nous l’avons souligné précédemment, la santé et la sécurité des collectivités sont notre principale priorité. Les chercheurs ne doivent entreprendre aucun déplacement ni travail de terrain dans les collectivités nordiques jusqu’à ce que les gouvernements de ces régions aient annoncé qu’ils peuvent le faire en toute sécurité. Les mesures mises en place visent à vous protéger, ainsi qu’à protéger vos étudiants et les collectivités dans lesquelles vous travaillez.

 

Dans beaucoup de cas, la suspension des travaux sur le terrain aura des conséquences sur le calendrier, les réalisations attendues et les budgets de vos projets. Afin de modifier le calendrier et le budget de votre projet, veuillez communiquer avec Claude Levesque. Toutes les demandes de modification seront évaluées au cas par cas par nos comités de gouvernance en tenant compte des circonstances exceptionnelles qui découlent de la pandémie mondiale de COVID-19.

 

Si votre projet inclut du personnel hautement qualifié, nous vous encourageons fortement à envisager de leur assigner d’autres tâches de soutien à la recherche afin de les maintenir en poste pendant la période de suspension du travail sur le terrain.

 

Conférence Arctic Change 2020

En décembre 2020, Arctic Change est entré dans l'histoire en devenant virtuel pour la toute première fois. La conférence internationale sur la science arctique d’ArcticNet a lieu tous les 3 ans, réunissant des scientifiques et leurs partenaires du monde entier. Cette année, nous avons tout mis en œuvre pour rejoindre un public de plus de 1 600 inscrits. L’ensemble du réseau de centres d'excellence ArcticNet et nos partenaires remercient la communauté arctique mondiale de s’être joint à nous de partout dans le monde. Nous avons hâte de vous revoir lors de la prochaine réunion scientifique annuelle d'ArcticNet 2021!

 

La conférence est disponible sur demande sur le site Web de la conférence Arctic Change 2020.

  

Personnel d’ArcticNet

Le personnel administratif du réseau ArcticNet est en mode télétravail depuis le 13 mars, 2021, et le restera encore dans les prochaines semaines. Si vous avez des questions, des inquiétudes ou des suggestions quant à la façon d’aider le réseau à surmonter cette crise mondiale exceptionnelle, n’hésitez pas à communiquer avec nous par courriel. Vous trouverez nos coordonnées sous la rubrique Administration.

 

ArcticNet daily staff meeting.

 

Ressources et renseignements supplémentaires

Les liens suivants mènent à des sites externes. ArcticNet n’est pas responsable de leurs contenus.

 

Prestation canadienne d’urgence

Message des trois organismes sur la COVID-19

Impact de la COVID-19 sur le Conseil de recherches en sciences humaines

Impact de la COVID-19 sur le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie

Impact de la COVID-19 sur les Instituts de recherche en santé du Canada

Soutien en matière de santé mentale

Renseignements généraux – gouvernement du Canada

Inuit Tapiriit Kanatami (ITK)

Inuit Circumpolar Council (ICC)

Parcs Canada

© 2004 - 2021 ArcticNet Inc. Tous droits réservés.